Ce 10 décembre 2015, l’horizon affiche une barre grise, au dessus de la mer.

Sitôt bu le café accompagné de bokoboko dans une échoppe du village, j’ai gagné le bord de mer, pour une ballade pédestre le long de la plage. Aujourd’hui, je suis parti vers le nord.

Un brouillard épais venant de la mer a tout envahi.  Les sons sont étouffés, et l’atmosphère est irréelle, ouatée, feutrée.

Mais c’est plutôt agréable puisque la chaleur a chuté en quelques minutes d’une dizaine de degrés. Du coup j’avance vite sur cette immense plage de sable blanc, une vraie merveille.

Et vraiment il n’y a pas grand monde. J’ai croisé quelques enfants, un gars avec sa lance, un autre couvert d’amulettes, quelques pêcheurs…A chaque fois, nous échangeons quelques mots, et nous sommes tous très étonnés de nous rencontrer.

Et puis doucement le soleil va revenir, dévoilant des couleurs, la baie d’Itampolo est magnifique!

One thought on “Itampolo, un matin de brume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *